• Vegas Movie Awards

"L’animation est aujourd’hui une opportunité extraordinaire pour un artiste de s’exprimer"

Un entretien avec Kouamé NGuessan Abel | EKOUA | VMA20 BEST INDIE FEATURE | August Edition


Chaque continent a sa propre voix et ses propres traditions qu’ont tissu notre passé et qu’ont influencé des générations entières.

Mais dans chaque tradition le facteur commun c’est garder le bien de la mémoire collective pour construire un futur où la justice, la fraternité et l’égalité sont les points centraux d’une société unie et saine.

EKOUA incarne parfaitement le principe pour lequel on a la responsabilité de déséquilibrer les anciens systèmes d’oppression, traditions et concepts essentiellement ruineuses, afin d’aller vers un futur où le bien de la collectivité se place avant l’individu.

Des importants messages peuvent être véhiculés à travers l’animation aussi, laquelle est en mesure d’arriver directement aux cœurs du public grâce à sa simplicité de communication.

On a eu le plaisir e le privilège d’interviewer Kouame Abel N'guessan, Directeur Créatif d’EKOUA, connu comme le Metteur en scène pionnier de l’animation dans le contexte Occidental Africaine et, avec son équipe, auteur de plusieurs produits d’animation 2D/3D d’envergure internationale.

• Félicitations encore pour ton triomphe avec EKOUA aux Vegas Movie Awards, Kouame. On sait que tu as une longue carrière dans le monde cinématographique africaine et au-delà : pour ceux qui ne te connaissent pas encore, veux-tu nous illustrer quels ont été tes réussites et tes rôles les plus incisifs que tu as joué pendant ta carrière?

Merci encore aux Végas Movies Awards pour cette reconnaissance. L’équipe et moi n’en revenons toujours pas !

J’ai démarré ma carrière comme auteur de Bande dessinée et illustrateur sous le pseudonyme « Kan Souffle ». Mais dès le départ l’envie de voir mes personnages adaptés en film d’animation était très forte.

Je décide donc de lancer en 2006 avec un groupe d’amis un studio d’animation Afrikatoon.

Apres plusieurs petites productions, je decide d’engager l’équipe dans un long métrage Pokou, princesse Ashanti. A la sortie du film en 2013 on est surpris d’entendre dire que c’est le premier long métrage d’animation d’Afrique de louest. Motivé par le succes de ce premier long métrage, nous avons donc décidé de poursuivre dans cette lancée.

Aujourd’hui le studio à 2 bureaux. Un à Abidjan en Côte d’Ivoire et un autre à Annecy en France.

L’animation est un domaine difficile, dont souvent le potentiel n’est pas assez considéré, en restant inexprimé. Comment est commencée ta carrière dans l’animation et pourquoi as-tu décidé que ce type d’art visuelle-communicative était ta voie?

Je pense que j’aurais été incapable de faire autre chose que le Comics et l’animation.

Apres le lycée, j’avais été orienté en facultée de Pharmacie ; je crois que n’y pas fait une semaine. S’achant exactement ce que voulait faire, j’ai préféré m’inscrire aux Beaux arts d’Abidjan. Je me suis donc depuis ce engager dans ce secteur difficile mais passionant.


Ce qui est passionnant dans l’animation, c’est que les difficultés quotidiennes vous pousse à resté humble et respecter tout ceux qui sont dans ce domaine.

Tout l’animateur doit aborder nombreuses difficultés afin d’obtenir un produit acceptable qualitativement par le grand public; derrière chaque petit processus, les heures de travail sont vraiment plusieurs, même pour une légère amélioration. Quelles sont les défis qu’un animateur ivoirien doit aborder au-delà de ceux qu’on sait déjà?

Les difficultés sont de toutes sortes. Il faut trouver des collaborateurs qui ont une formation initiale qui leur permet d’intregrer un studio d’animation. N’en trouvant pas , nous devons former les jeunes talents aux techiques d’animation puis au pipe de production. Ensuite biensur il y a la difficulté de trouver des financements et des aides adaptés.

Ce qui est passionnant dans l’animation, c’est que les difficultés quotidiennes vous pousse à resté humble et respecter tout ceux qui sont dans ce domaine . De toutes les façons c’est un metier ou les stars ce sont les caractères que vous creéz « rire».

Quels sont la philosophie, les valeurs et les ambitions sur lesquelles Africa Toon et ses produits sont fondés?

A Afrika Toon, notre Philosophie : on n’a pas à ce plaindre, personne ne nous a demander de le faire « rire ».

Les valeurs du studio sont : Observation, Passion, Action, Innovation, Qualité, Rigueur, Régularité.



• Aujourd’hui, l’industrie cinématographique dans l’Afrique Occidentale est plutôt inexplorée: quels succès et quelles résistances as-tu dû aborder dans ce nouveau commerce?

Quand on démarre une activité qui n’existe pas dans un espace donné.

On a deux choix, soit y voir une difficulté ou une opportunité. Nous avons decidé d’y voir une opportunité. Et je crois que cette strategie a été payante.


• EKOUA est un produit forcément intéressant et futuriste, il met en évidence le positif et le négatif des traditions en conflit avec un futur d’unité collective dont le seul sacrifice demandé est celui personnel pour le bien commun. Où cette histoire enfonce ses racines et quel important message veux-tu qu’elle véhicule?

Cette Histoire tire sa source de notre prmier long métrage Pokou, princesse Ashanti.

Ce premier long métrage parle d’une Reine qui sacrifie sont fils unique pour sauver son peuple. Cette Histoire celebre en Côte d’Ivoire. Je me suis posé la question de savoir si ce sacrifice était nécessaire et quel était le sacrifice que chacun devait faire pour les autres. Ekoua etant le nom de la reine qui a historiquement reigné apres Pokou, j’ai donc décidé d’appeler mon Heroïne par ce nom.


EKOUA est un Feature Film, réalisé avec la technique innovative 3D. Comment ça se fait as-tu choisi ce type d’animation et combien de temps et ressources ont été employées pour obtenir ce produit?

Nous avons plusieurs productions dans différents styles d’animations 2D ou 3D. Mais l’équipe aujourd’hui à tendance naturellement à produire en 3D quand il s’agit de long métrage; nos 5 long métrage sont en 3D. Ekoua, c’est deux ans de production et une quarantaine de collaborateurs (salarié et collaborateurs exterieurs).



Quelles sont les plus belles satisfactions pout toi et ton équipe pour avoir transformé les anciennes traditions ivoiriennes, avec lesquelles vous êtes grandi, en dessins animés éducatifs qui peuvent amener leur louables messages dans le monde entier?


L’art et la création rapprochent les gens. Je suis donc heureux de contribuer à ce rapprochement.


On sait que tu es le premier metteur en scène de l’Afrique Occidentale de longs métrages d’animation. Bien joué, il s’agit d’un rôle d’une immense responsabilité et d’un exemple à suivre, un rôle que tu as honoré en réservant la possibilité d’expression et développement par concours et compétitions. Selon toi, combien c’est important développer et élargir la sensibilité artistique parmi les jeunes du continent et leur offrir des nouvelles opportunités pour le futur?


L’animation est aujourd’hui une opportunité extraordinaire pour un artiste de s’exprimer.

Car le film d’animation ou le jeu vidéo regroupe une multitude de discipline.

Aujourd’hui notre studio est un « studio école » ; on y forme nos collaborateurs et nos jeunes talent. Et avec la notoriété acquise, nous essayons de faire différente activité qui permettes de reveler des artistes en puissance.


Quand on démarre une activité qui n’existe pas dans un espace donné. On a deux choix, soit y voir une difficulté ou une opportunité. Nous avons decidé d’y voir une opportunité.

D’après ta louable expérience et sachant ce que c'est vraiment le sacrifice, qu'est-ce que peux-tu recommander aux jeunes qui se rapprochent à cette forme artistique, peut-être convaincus de n’avoir pas les possibilités d’aboutir leurs objectifs?

Il faut agir maintenant et ajuster sa strategie au fur et à mesure.


Quels sont tes projets futurs et où nos lecteurs peuvent chercher tes films et savoir en peu plus sur toi?


Plusieurs projets sont en developpemet ou en production. On peut nous retrouver tres facilement sur internet et les reseaux sociaux « notament youtube où a une une forte communauté avec des chaines en français et Anglais » en tapant Afrika Toon. Nos films sont également disponibles sur differentes plates formes VOD.


Merci pour avoir amené la voix de l’Afrique à l'honneur de Las Vegas. Est-ce qu’il y a quelqu'un à qui tu voudrais consacrer la clôture de cet inspirant entretien?


A ma famille et mes collaborateurs.




OFFICIAL TRAILER:


LINKS:

- Website: www.afrikatoon.com

113 views

THE MOST CARING

FILM FESTIVAL EVER.

TRUSTED BY 2,000+ FILMMAKERS AND SCREENWRITERS WORLDWIDE

VMA

Home

Festival

F.A.Q.

Contact

WINNERS

Past Editions

Laurels

Testimonials

Poll

CONNECT

Instagram

Facebook

Twitter

LinkedIn

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle

© 2020 Vegas Movie Awards - Las Vegas, NV.